Association Ma parenthèse, l’interview

Home / Blog / Association Ma parenthèse, l’interview

Un grand merci à vous, Stéphanie et Solenn, pour le temps accordé à cette interview. 

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter et présenter l’association ?

StĂ©phanie et Solenn les 2 fondatrices de l’association. Nous avons ouvert il y a 2 ans, Ma Parenthèse, maison d’accueil et d’accompagnement pour les femmes touchĂ©es par un cancer. Nous proposons des ateliers de soins de supports autour du Bien-ĂŠtre, de la nutrition, du sport adaptĂ©, de l’accompagnement psychologique. Nous proposons Ă©galement des ateliers pour les accompagnants et les enfants.

Comment et pourquoi avez-vous crĂ©Ă© l’association ? 

Nous avions ce projet depuis plus de quelques annĂ©es, mais difficile parfois de quitter nos emplois. Nous avons franchi le pas en novembre 2019 et crĂ©Ă© cette maison d’accueil pour permettre aux femmes touchĂ©es par un cancer d’avoir une parenthèse dans ce parcours de soins. Un lieu chaleureux, cocooning, accueillant, oĂą des professionnels de santĂ© accompagnent ces femmes en proposant des soins de supports en dehors de l’hĂ´pital.

La maladie semble toujours ĂŞtre un sujet tabou, alors qu’il est pourtant très important d’en parler. Qu’en pensez-vous ? 

Octobre Rose permet de parler du cancer du sein, c’est un mois important pour parler du dĂ©pistage prĂ©coce, des prises en charge, des traitements. Ma Parenthèse accueille des femmes touchĂ©es par un cancer, pas uniquement le cancer du sein. Il est important d’en parler, de tous les cancers et toute l’annĂ©e. Nous avons Ă  cĹ“ur de faire passer ce message et de parler du cancer en gĂ©nĂ©ral.

Parlez-nous des ateliers proposés par Ma Parenthèse

Nous proposons des ateliers autour du Bien-ĂŠtre (socio esthĂ©tique, massage, shiatsu, rĂ©flexologie plantaire, flottaison…), nutrition, sport adaptĂ© (Pilates, Yoga, Marche, Boxe, Course Ă  pied, Foot, CanoĂ«…), accompagnement psychologique, accompagnement social et juridique, ateliers douleur, oncologie, chirurgie, sexologie… Nous avons plus de 50 professionnels intervenants qui nous accompagnent au quotidien.

Garder une activité physique pendant la maladie est-elle une chose importante selon vous ?

Essentielle et ce dès le début des traitements et tout au long de la maladie. Même après !

Ă€ l’occasion de notre opĂ©ration Octobre Rose, quels conseils donneriez-vous Ă  une femme atteinte du cancer du sein ? 

De prendre soin d’elle, prendre du temps pour elle et surtout avoir une activitĂ© physique adaptĂ©e. Le sport est bĂ©nĂ©fique pour le corps, la tĂŞte, la confiance en soi

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Merci de votre soutien, merci pour Elles ! C’est important d’en parler, de sensibiliser et de soutenir des associations de patients comme Ma Parenthèse.

Merci beaucoup pour le temps que vous nous accordez !

Vous voulez en savoir plus sur Ma Parenthèse, n’hĂ©sitez pas Ă  aller sur leur site internet !

Related Posts